Suivant | Précédent ]

Re: Sélection des patients:  deux préoccupations?

De: brigitte luzy
Date: 2/5/00

question # 1, re: Lorsque nous avons abordé la question de la sélection des patients, il me semble clair que la diversité des types de lombalgiques est un atout et même un élément recherché dans la mesure du pos- sible. Je pense qu'avec la méthode interactive que nous utilisons dans le cadre de cette thérapie les différences apportent plus de ressources aux intervenants et permettent aux clients de se voir distinct mais faisant bien partie de l'ensemble. La formation de groupe hétérogène constitue donc une préoccupation importante dans la sélection des patients. question # 2, re: Étant donné que l'évaluation médicale très poussée entraine à la fois des coûts et de l'énergie de la part du patient, qui souvent en a déjà déployée beaucoup pour peu de résultat satisfaisant au niveau de la réduction de la douleur, il m'apparaît bien raisonnable de se rapporter au fait que dans 80% des cas la cause demeure difficile à établir. De plus, je crois que les différentes évaluations faites lors de la sélection des patients nous permettent largement de cerner les bons candidats à l'école du dos.Alors, je suis con- vaincue qu'il ne s'avère donc pas nécessaire d'avoir recours à des examens médicaux plus poussées que ce qui est déjà fait. Évide- ment la perspicacité est de rigueur et dans des cas d'exceptions, il peut être possible qu'en route vers la guérisson, il soit nécessaire d'avoir recours à des évaluations plus poussées suite à l'apparition de signes et symptômes nouveaux.

n