Suivant | Précédent ]

Re: Une solution "expresso Mac dos»?

De: Pierre Arsenault
Date: 3/4/00

À l'école du dos, la sélection des patients repose sur un processus suffisamment discriminatif pour élimininer les lombalgies aigües pour lesquelles une solution "expresso" est indiquée. Cette discrimination est également facilitée par un long processus d'investigations (souvent répétitives) du milieu médical. Dans plusieurs cas ces répétitions étaient nécessaires (ex: confirmation de l'absence de métastases, etc.).

Les événements traumatiques aigüs ou les "attaques" qui continueront à sillonner le parcours des lombalgiques chronique pourront continuer à bénéficier eux aussi des succès de la pharmacologie et de l'approche monadique.Mais la composante chronique et tout ce qu'elle engage chez l'individu demande à être adressée selon une approche interactionnelle qui n'est pas "expresso" mais que je considère quand même une thérapeutique simple et rapide (12 semaines dans un parcours de douleur qui en compte généralement beaucoup plus!)