Suivant | Précédent ]

Re: "Réalité" et cartes de la douleur

De: ISABELLE FORGET

Commentaires

Je ne considère pas que \"l'intervenant est coincé avec les cartes!\" Au contraire, devant l'échec du monde médical à poser un diagnostic spécifique au niveau des lombalgies, je trouve que les cartes sont un outil qui permet à tous (entre professionnels et patients) de se comprendre puisque l'on utilise le même langage. Les cartes sont moins stigmatisantes qu'un diagnostic médical et elles permettent, de plus, de raffiner son idée ou de changer d'hypothèse. Pour utiliser ces cartes, le patient doit s'être fait une idée de l'origine de sa douleur et donc mieux la comprendre. Suggestion: l'importance des cartes est de désigner un patron de douleur et que les gens impliqués dans le processus de communication parlent le même langage. Les cartes devraient donc ne pas être définies par des termes médicaux, elles devraient se différencier par des symboles, des couleurs ou des chiffres.