Suivant | Précédent ]

Re: "Réalité" et cartes de la douleur

De: brigitte luzy

Commentaires

Effectivement, le jeu des cartes indroduit un moyen pour les participants de développer leur expertise face à leur douleur chronique. J'ai remarqué que la rencontre portant sur l'anatomie permet une meilleure compréhension de la spécificité de chacune des cartes. C'est à mon avis, un point tournant dans la consolidation du participant-expert.

Je considère que pour le clinicien, les cartes comportent des avantages bien identifiés. Justement comme outil d'intervention et ce tout au long du processus. Ensuite, elles nous donnent un mode de communication propre à l'école. Elles nous aident aussi à saisir certaines informations quant à la perception du participant, de même que sur sa capacité de négocier avec sa lombalgie. En plus, il peut être surprenant mais possible de se remettre en question en tant que clinicien-expert ou de simplement confirmer nos hypothèses de diagnostic.

Je ne vois pas d'inconvénient à ce système, si ce n'est que pour le clinicien de se retirer de son rôle d'expert et de laisser les participants faire leur cheminement. Mais, le clinicien est tout de même responsable d'influencer le client dans le bon sens. Enfin, quand c'est une question d'influence, c'est toujours délicat.