Suivant | Précédent ]

Re: Éthique ou pas?

De: Nicole Marcoux

Commentaires

Face à une situation aussi complexe, je crois qu'il faut favoriser les discussions entre les différents acteurs dans ce dossier (CSST, médecin, praticien de l'école du dos, patient, employeur). Je suis surprise qu'avec une telle atteinte, ce patient ait été retourné à son poste de travail, impliquant autant de contraintes au niveau de la colonne lombaire. Une évaluation des capacités de travail aurait été de mise afin de cerner ses limitations fonctionnelles. Pour en revenir à la question concernant l'éthique, je crois que le rôle du praticien est d'exposer cla irement au patient les objectifs visés et les possibilités de progrès, et le laisser faire ses choix quant à son implication dans le programme proposé.