Suivant | Précédent ]

Re: Éthique ou pas?

De: Marchand S.  Ph.D

Commentaires

C'est une question très délicate. En fait la vraie question est : est-ce que c'est éthique d'obliger un patient à ne pas s'améliorer avant de lui permettre de réorienter sa carrière pour ne pas perdre ses bénéfices ? Cette question s'adresse a la CSST. Froidement, je dirais que pour notre part, nous devons expliquer au patient à quoi les évaluateurs s'attendent pour lui donner une étiquette d'invalidite en pourcentage. Le patient décidera ensuite ce qu'il devra faire devant les évaluateurs. Une fois bien informé, il décidera de ce qu'il doit faire! Je crois que cette approche ne met pas l'intervenant dans la situation de dire à un patient de mentir, mais bien de lui donner les informations nécessaires pour prendre une décision éclairée.