Suivant | Précédent ]

Re: Situation désespérée...

De: Nancy Julien

Commentaires

J'en suis convaincue. Si on ne peut pas rire, c'est que la situation est vraiment grave. S'il est bien utilisé, si on ne manque jamais de respect et si on est capable de rire de soi-même, le rire peut détendre l'atmosphère et même rapprocher les gens. Comme on l'a vu à la leçon 4, il est possible de voir une même «réalité» sous deux angles différents. Un patient peut se voir comme une «victime» et se sentir déprimé, ou il peut se voir «capable» de composer avec ses douleurs. Je crois que le rire pourrait aider le patient à se voir positivement et ainsi améliorer son efficience personnelle.