Suivant | Précédent ]

Re: Éthique ou pas?

De: Mario Siane

Commentaires

En ce qui me concerne, je ne crois pas qu'il soit éthique d'aider le client à comprendre comment empirer son mal afin d'obtenir ou garantir un pourcentage d'indemnité. Même si la démonstration vise à aider le client à bien faire comprendre sa douleur, il ne nous appartient pas à lui enseigner dans un premier temps cette compréhension. Cette connaissance peut très bien lui nuire plutôt que de le servir. Dans la crainte de ne pas obtenir son pourcentage, il peut adopter une attitude où il exagère un temps soit peu ses difficultés et perdre ainsi sa crédibilité en tant que patient. Il peut ainsi perdre sa spontanéité à l'égard de sa souffrance aux yeux des évaluateurs.

Notre rôle comme professionnel est d'aider le client à s'améliorer dans la mesure où cela est possible. La souffrance en elle-même et la façon dont le client la vit suffisent pour les fins d'évaluation. L'enjeu de la décision d'un pourcentage d'indemnité ne nous appartient pas et il n'est pas utile de s'en mêler. Comme professionnel, nous ne devrions pas avoir besoin de se mêler de cette partie du dossier pour obtenir la confiance du client. Notre action thérapeutique et notre capacité d'entrer en relation avec l'autre doivent souffrir.