Suivant | Précédent ]

Re: Soigner certes...

De: Nicole Marcoux

Commentaires

Les intervenants formés à l'École interactionnelle du dos doivent certainement avoir une vision globale de l'être humain, peu importe leur discipline. Partant de ce point de vue, je crois que tous les professionels du domaine de la santé mentale ou physique peuvent appliquer adéquatement l'École du dos, en autant qu'ils soient à l'aise avec cette approche.

Il serait peut-être même préférable de jumeler deux animateurs de disciplines complémentaires (santé physique et santé mentale) afin que le groupe de participants puisse bénéficier de l'expertise de chacun des praticiens.